(0034) 941 241 896
Solicitar cita: (0034) 941 241 896 | info@centromedicomanzanera.com
Please select a page for the Contact Slideout in Theme Options > Header Options

Un nouvel espoir de maternité: La vitrification des ovules de femmes ateintes de cancer du sein

Un nouvel espoir de maternité: La vitrification des ovules de femmes ateintes de cancer du sein
6 mars, 2018 Centro Médico Manzanera

Actuellement en Espagne, il y a environ 25.000 cas de cancer du sein, ce qui représente 30% des néoplasies (tumeurs) féminines. Même si ce type de cancer est plus fréquent parmi les femmes ayant perdu leur fertilité, il augmente considérablement depuis 30 ans dans la tranche d’âge 25 – 39 ans, étant passé de 1,5 à 2,9 cas par 1.000 habitants.

En raison de cette augmentation chez les femmes relativement jeunes et de leur survie dépassant désormais 80%, nombre d’entre elles désirent devenir enfin mères.

Malheureusement, à cause des traitements de chimiothérapie et radiothérapie, les patients atteints de cancer et en particulier les femmes souffrant d’un cancer du sein deviennent souvent stériles. En effet, ces traitements attaquent les cellules destinées à devenir ovocytes, ce qui empêche les femmes d’avoir des enfants avec leurs propres ovocytes. Pour éviter le recours à une réception d’ovocytes d’une autre femme (DON D’OVOCYTES) il est désormais envisageable de congeler les ovocytes avant le traitement.

La stimulation ovarienne prévue pour obtenir des ovocytes est la même que pour une Fécondation In Vitro (FIV), mais avec l’utilisation de produits d’apport minimal en hormones qui réduisent ainsi au maximum leur incidence sur la biologie des tumeurs.

Quand une Fécondation in Vitro est réalisée dans un but reproductif, la stimulation commence les premiers jours du cycle. Actuellement, pour ne pas retarder le traitement oncologique, de nouveaux protocoles de stimulation peuvent commencer à différentes étapes du cycle afin d’obtenir des ovocytes à vitrifier au bout de 12-15 jours.

Cette technique est source d’espoir pour de nombreuses femmes qui auparavant se voyaient privées de leur maternité à cause d’un traitement oncologique. Désormais, traitement oncologique n’est plus synonyme de stérilité.

Dr. Gregorio Manzanera
Gynecologue
Centro Médico Manzanera