(0034) 941 241 896
Solicitar cita: (0034) 941 241 896 | info@centromedicomanzanera.com
Please select a page for the Contact Slideout in Theme Options > Header Options

La Ponction Ovocytaire

La Ponction Ovocytaire
4 mai, 2017 Centro Médico Manzanera

Pour les traitements de procréation comme la fécondation in vitro, la ponction ovocytaire est la technique utilisée pour prélever des ovocytes (ovules). Actuellement standardisée, elle est pratiquée quotidiennement dans le monde.

Préalablement à la ponction ovocytaire, les patientes de fécondation in vitro et les donneuses d´ovules suivent un traitement de stimulation ovarienne pendant lequel des échographies -tous les deux-trois jours- et parfois des analyses hormonales complémentaires contrôlent la taille et le nombre des follicules jusqu´au moment indiqué du prélèvement des ovocytes.

La ponction écho-guidée par voie vaginale consiste alors à aspirer le liquide folliculaire. Il s´agit d´une technique simple avec de rares complications, utilisée également dans des conditions défavorables -comme l´obésité-, puisqu´elle permet de visualiser correctement les ovaires.

Généralement, la ponction ovocytaire est pratiquée sous sédation afin de la rendre indolore. L´ anesthésie locale reste toutefois envisageable dans certains cas ou lorsque l´anesthésie générale est contre-indiquée.

Dans un premier temps, l´échographie permet de localiser les structures pelviennes. Ensuite, la ponction est réalisée à travers le fond du cul-de-sac vaginal pour accéder facilement aux follicules ovariens avant de les aspirer un à un. Le liquide aspiré est analysé directement dans le laboratoire de fécondation in vitro pour y évaluer le nombre d´ovules obtenus et leur qualité. Finalement, l´utérus et les ovaires sont examinés par échographie puis, le vagin pour s´assurer qu´il n´y ait pas de saignement. Habituellement, la patiente peut quitter l´hôpital une ou deux heures après la ponction.

En juillet 1978, à l´époque de la première fécondation in vitro, une petite chirurgie devait être effectuée et les ovocytes étaient prélevés par cœlioscopie. Cette méthode se révélait assez complexe et comportait d´importants risques de complications. Heureusement, depuis, elle a été remplacée par des techniques totalement sûres et efficaces.

Lorenzo Manzanera
Gynécologue